Les méditations du P. Florent

Comment méditer chaque jour:

Autour de chaque intention:

  •  notre prière est portée par un passage biblique (l’évangile du jour),
  • une méditation,
  • un temps d'intériorisation,
  • le « Notre Père »,
  • le « Je vous salue Marie » (Notre Dame du Bon secours)
  • et la prière d'intercession de notre évêque.

 

 

Prière de notre Evêque:

Dieu notre Père,

Tu as tellement aimé le monde 

que tu lui as envoyé Ton Fils Jésus, 

pour qu’il lui apporte le salut et la paix. 

Dans la situation où nous nous trouvons aujourd’hui, 

et devant les défis que doit relever l’Église de ton Fils, 

Encouragés par le témoignage

des Bienheureuses Carmélites de Compiègne, 

nous implorons Ton intervention : 

qu’advienne la paix

dans l’Église et dans le monde, 

et qu’une force d’amour renouvelée anime 

l’existence de tous tes enfants.

Amen.

Méditation du vendredi 29 mai 2020

L'intention du jour :  Vierge Marie, aide-nous, par ton intercession à ouvrir notre cœur pour laisser entrer l’Esprit Saint. 

L'évangile du jour :  Jean 16, 20-23a

Jésus aborde souvent dans l’évangile la question de la souffrance ou celle des persécutions. Plus que beaucoup d’autres maîtres de sagesse il prend en compte cette réalité si présente dans nos existences : notre vie ne se comprend à peu près jamais comme un « long fleuve tranquille ». Les premiers mots de l’enseignement de Jésus, dans le discours sur la montagne, sont précisément les béatitudes, paroles d’encouragement s’il en est pour ceux qui traversent les épreuves ; la souffrance que nous traversons aujourd’hui est une étape de notre vie qui débouchera sur une joie plus grande, plus profonde. C’est ce que Jésus nous redit aujourd’hui, dans ces ultimes paroles dans l’évangile de Jean, à travers l’exemple de la femme qui enfante : « votre peine se changera en joie ». Dans nos épreuves actuelles accueillons cette promesse et ce message d’encouragement de Jésus : « votre cœur se réjouira, et votre joie, personne ne vous l’enlèvera ».      

Prions : Ô Dieu tout-puissant, fais-nous cette grâce : nous qui croyons que ton Fils unique est monté aux cieux ; que le Saint-Esprit vienne habiter nos demeures. AMEN.

Que Dieu notre Père, vous accorde sa Bénédiction : Père, Fils et Esprit-Saint. Amen.

Méditation du samedi 30 mai 2020

L'intention du jour :  Que par la prière de Marie, le Saint Esprit renouvelle la communion qui caractérise les relations entre les chrétiens. 

L'évangile du jour :  Jean 21, 20-25

L’évangile d’hier nous avait montré l’amour de Pierre pour Jésus. Aujourd’hui c’est une autre figure, plus mystérieuse, le disciple que Jésus aimait. Celui-ci ci apparaît quelques fois dans l’évangile, au moment du dernier repas, au pied de la croix, dans la course au tombeau et ici au bord du lac. Il n’est jamais nommé ; il est une présence discrète et aimante auprès de Jésus. Il est finalement celui qui met par écrit l’évangile. Jésus décrit ce disciple comme celui qui demeure jusqu’à ce qu’il vienne. Il reste disponible à la parole, témoin de l’amour dans toutes les situations qu’il traversera. Si ce disciple n’est pas nommé, c’est probablement pour que nous puissions nous identifier à lui. Chacun de nous est ce disciple bien aimé, appelé à demeurer dans l’amour de Jésus. L’Esprit Saint, que nous nous préparons à recevoir dans cette fête de Pentecôte, est celui qui nous permet de demeurer avec Jésus, en lui, jusqu’à ce qu’il vienne.               

Prions :Seigneur, nous t’en prions : que descende sur nous la force de l’Esprit Saint pour que nous puissions discerner ta volonté et l’accomplir tout au long de notre vie. AMEN.

Que Dieu notre Père, vous accorde sa Bénédiction : Père, Fils et Esprit-Saint. Amen.

Méditation du mercrdi 27 mai 2020

L'intention du jour :  Que par la prière de Marie, le Saint Esprit renouvelle la relation des hommes avec les différentes formes de vie. 

L'évangile du jour :  Jean 17, 11b-19

Dans cette grande prière finale qu’il adresse à son Père en faveur de ses disciples Jésus prie pour l’unité : « qu’ils soient un, comme nous-mêmes. » La vie chrétienne est un mystère d’unité. C’est d’abord l’unité de Dieu, la Sainte Trinité (le mot Trinité vient de « trois » et « unité ») ; il y a une immense communion entre les personnes divines à laquelle Jésus veut nous faire participer. Notre vocation est d’être uni à Dieu, plongés dans la vie de la Sainte Trinité. C’est ce à quoi nous nous préparons en recevant, dans quelques jours, le don de l’Esprit Saint à la Pentecôte. L’Esprit Saint, lien d’amour du Père et du Fils, vient nous faire participer à la vie de Dieu. Élargissons aujourd’hui les désirs de notre cœur pour être pleinement disposés à recevoir ce don immense qui nous fait participer à la communion divine.      

Prions : Seigneur, nous t’en prions : que descende sur nous la force de l’Esprit Saint pour que nous puissions discerner ta volonté et l’accomplir tout au long de notre vie. AMEN.

Que Dieu notre Père, vous accorde sa Bénédiction : Père, Fils et Esprit-Saint. Amen.

Méditation du jeudi 28 mai 2020

L'intention du jour :  Que par la prière de Marie, le Saint Esprit renouvelle nos relations les uns avec les autres dans des fraternités de proximité. 

L'évangile du jour :  Jean 17, 20-26

Dans ces derniers mots de sa grande prière, Jésus prie le Père pour que nous soyons avec lui : « je veux que là où je suis, ils soient eux aussi avec moi. » En entendant cette prière nous pouvons nous imaginer ces maisons célestes rapprochées les unes des autres, toutes proches de celle de Jésus. Mais ce n’est peut-être pas d’abord ça que dit Jésus dans sa prière. Dans une société où le fils reprend en général le travail et la propriété du père, on est habitué à considérer que le fils continue l’œuvre du père. Celui qui demeure dans la même maison est habité par le même esprit et accomplit la même œuvre, dans l’unité. Jésus ne prie donc pas seulement pour que nous ayons un appartement bien situé au ciel, mais pour que, dès aujourd’hui, nous soyons animés du même amour, de la même vie que lui : « que l’amour dont tu m’as aimé soit en eux. » Alors que nous sommes dans ces dernières journées de préparation à la Pentecôte ouvrons nos cœurs à l’Esprit de Jésus, esprit d’amour qui vient habiter en nous et par lequel nous pourrons diffuser cette charité.    

Prions : Seigneur, nous t’en prions : que descende sur nous la force de l’Esprit Saint pour que nous puissions discerner ta volonté et l’accomplir tout au long de notre vie. AMEN.

Que Dieu notre Père, vous accorde sa Bénédiction : Père, Fils et Esprit-Saint. Amen.

Méditation du lundi 25 mai 2020

L'intention du jour :  Que l’intercession de la Vierge Marie suscite en nous la gratitude envers Dieu.

L'évangile du jour :  Jean 15, 26 – 16, 4a

Jésus aime se promener dans le temps : il annonce des persécutions futures, mais il appelle ses disciples, dans ses événements futurs, à se rappeler les paroles passées : « vous vous souviendrez que je vous l’avais dit. » Jésus fait bien de prévenir ses disciples : nous savons que les difficultés ont la fâcheuse tendance de nous faire perdre la mémoire. Dès que survient une difficulté nous oublions ou relativisons les grâces reçues, les paroles d’encouragement, les bons conseils. La difficulté dans laquelle nous sommes prend tellement de place qu’elle semble occuper tout notre horizon. L’Esprit Saint, que nous nous préparons à recevoir dans la fête de la Pentecôte, vient nous rappeler ces grâces reçues ; il vient nous rappeler que notre histoire n’a pas commencé hier et qu’elle ne se terminera pas demain. L’Esprit Saint vient réactiver notre mémoire. Nous sommes, chacun à notre manière, dans un vrai temps d’épreuves ; quelles sont les paroles ou les grâces que j’ai reçues, ces dernières semaines ou ces derniers mois, et qui peuvent m’aider à traverser des moments difficiles ?    

Prions : O Dieu, qui a en ce jour, par la victoire de ton Fils unique sur la mort, ouvert pour nous l’entrée de l’éternité : seconde de ton secours les vœux que tu nous inspires, en nous prévenant au moyen de ta grâce. AMEN.

Que Dieu notre Père, vous accorde sa Bénédiction : Père, Fils et Esprit-Saint. Amen.

Méditation du mardi 26 mai 2020

L'intention du jour :  Que par la prière de Marie, l’accueil de l’Esprit Esprit renouvelle nos vies. 

L'évangile du jour :  Jean 17, 1-11a

Nous entendons aujourd’hui, comme dimanche dernier, la grande prière de Jésus avant sa passion. Dans sa prière Jésus garde une place particulièrement importante pour ses disciples, « ceux que tu m’as donnés. » Si nous sommes des disciples de Jésus, ce n’est pas d’abord parce que nous en avons fait le choix, mais parce que nous avons été choisis par Dieu et donnés par Dieu à Jésus. Il est vrai que nous avons aussi fait le choix de répondre à l’appel de Jésus ; chaque jour nous prenons des décisions pour être fidèles à cet appel, mais c’est d’abord lui qui nous a choisis pour nous faire vivre avec lui, dans son amour, et nous introduire auprès de son Père. La semaine de préparation à la Pentecôte est l’occasion de nous disposer à recevoir de manière renouvelée le don de Dieu. Il veut répandre à nouveau en nous, gratuitement, généreusement, le don de son Esprit Saint. Préparons-nous aujourd’hui avec gratitude à bénéficier de l’immense générosité de Dieu !          

Prions : Seigneur, nous t’en prions : que descende sur nous la force de l’Esprit Saint pour que nous puissions discerner ta volonté et l’accomplir tout au long de notre vie. AMEN.

Que Dieu notre Père, vous accorde sa Bénédiction : Père, Fils et Esprit-Saint. Amen.

Méditation du dimanche 24 mai 2020

L'intention du jour :  Seigneur, par l’intercession de la Vierge Marie, donne-nous la grâce de nous placer sous ton regard.

L'évangile du jour :  Jean 14, 15-21

Les paroles de Jésus dans l’évangile d’aujourd’hui nous donnent l’impression d’une contradiction. D’un côté Jésus nous annonce quelque chose qui semble nouveau, la venue de l’Esprit Saint ; d’un autre il nous dit que nous connaissons déjà l’Esprit Saint et qu’il demeure auprès de nous. Mais cette tension nous la vivons sans doute déjà : nous savons que nous avons reçu l’Esprit Saint par notre baptême et par notre confirmation ; mais nous savons aussi que nous peinons souvent à en déployer la puissance. L’Esprit Saint est déjà présent en nous mais nous avons besoin de laisser Jésus le réveiller, l’« activer », pour qu’il agisse en nous et à travers nous. Depuis quelques jours nous découvrons, très progressivement, un mode de vie nouveau ; est-ce que je laisse l’Esprit Saint agir en moi et à travers moi dans ces situations nouvelles ?     

Prions : O Dieu, qui a en ce jour, par la victoire de ton Fils unique sur la mort, ouvert pour nous l’entrée de l’éternité : seconde de ton secours les vœux que tu nous inspires, en nous prévenant au moyen de ta grâce. AMEN.

Que Dieu notre Père, vous accorde sa Bénédiction : Père, Fils et Esprit-Saint. Amen.